Généralités sur la RCH

Quel en est le suivi ?

Le suivi de la Rectocolite Hémorragique a pour objectif d’adapter le traitement selon l’évolution des signes cliniques, de vérifier l’efficacité et la tolérance des traitements prescrits(1). Il est assuré par des médecins spécialistes en hépato-gastro-entérologie en relation avec le médecin traitant. C’est votre hépato-gastro-entérologue qui déterminera le rythme et le type d’examens à effectuer, dont bien évidemment la coloscopie (2). La consultation chez l’hépato-gastro-entérologue est recommandée une à deux fois par an quand la maladie est en rémission ou plus fréquemment si elle n’est pas stabilisée (1).

QU’EST CE QUE LA COLOSCOPIE (3) ?

La coloscopie est un examen du rectum et du côlon faite à l’aide d’un endoscope, tube flexible de quelques millimètres de diamètre sur lequel est fixé une micro-caméra et des instruments qui permettront d’effectuer des biopsies de la paroi intestinale.
En fonction de l’étendue de la coloscopie, on distingue :
– la rectoscopie qui se limite au rectum,
– la sigmoïdoscopie qui analyse le rectum et le sigmoïde,
– la coloscopie lorsque l’ensemble du côlon est exploré.

COMMENT SE DÉROULE UNE COLOSCOPIE (3) ?

Elle se déroule en plusieurs temps :
– une consultation avec un anesthésiste pour vérifier l’absence de contre-indication à l’anesthésie et prévenir le risque de saignements en cas de traitement anticoagulant par exemple,
– un régime sans résidus et une préparation colique devra être prise la veille ou l’avant veille de l’examen dans l’objectif d’éviter la présence de selles lors de l’examen et permettre ainsi au médecin réalisant l’endoscopie de visualiser parfaitement l’ensemble des zones qu’il souhaite explorer,
– l’examen à proprement parler se déroulera sous anesthésie. L’endoscope est passé dans le rectum puis le côlon par l’anus. Une coloscopie totale dure environ 20 à 30 minutes.
– après l’examen, et en raison de l’anesthésie, il est recommandé de ne pas prendre le volant.

Pour un suivi de qualité, une surveillance est indispensable. Il est important de :
– respecter le rythme des consultations convenu avec votre médecin traitant et/ou votre spécialiste, comme avec les autres professionnels de santé,
– prendre rapidement rendez-vous avec votre médecin en cas de symptômes inhabituels (1).


(1) HAS. La prise en charge de votre rectocolite hémorragique. Vivre avec une RCH. Guide Affection Longue Durée. Octobre 2008. Document téléchargeable à l’adresse :
http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2008-12/guide_patient_rch_ald24_1dec.pdf.
(2) Orphanet. La Rectocolite hémorragique. Document réalisé avec la collaboration du Pr Olivier GOULET et de l’Association François Aupetit téléchargeable à l’adresse :
https://www.orpha.net/data/patho/Pub/fr/Recto-coliteHemorragique-FRfrPub34v01.pdf. Consulté le 21/11/2012.
(3) SFED – SNFGE – Société Nationale Française de Colo-Proctologie. Informations médicales avant réalisation d’une coloscopie. Téléchargeable à l’adresse :
http://www.sfed.org/documents_sfed/files/Espace_Patients/fiches_information/Coloscopie_v092009.pdf.
vous n'êtes pas seul AbbVie
Avec le soutien  AFA ANGH CREGG GETAID SNFGE